Vous êtes ici

Blick Romandie et EPFL concluent un partenariat autour du journalisme scientifique

Blick Romandie et EPFL concluent un partenariat autour du journalisme scientifique

En Suisse romande, Blick.ch sera un partenaire média de l'EPFL qui devient par cette occasion un partenaire scientifique. L'objectif de cette collaboration est de rapprocher les dernières découvertes scientifiques des Romandes et des Romands. Grâce à ce partenariat, Blick.ch dispose d’atouts précieux pour traiter de manière solide non seulement l’actualité scientifique dont l’EPFL est au cœur, mais également celle qui dépasse ses frontières.

Dans le cadre de ce partenariat, la rédaction de Blick.ch en Suisse romande et l'EPFL s’engagent également pour l’innovation: d'ici 2022, les deux institutions ont pour ambition de développer d’outils basés sur l'intelligence artificielle susceptible de servir en même temps les intérêts de la science et ceux du journalisme. Ces travaux seront réalisés sous la conduite du professeur Martin Jaggi de l’EPFL.

«Nous sommes très heureux de collaborer avec l'EPFL. Ce partenariat appelé à évoluer de manière agile nous permettra de renforcer notre offre éditoriale en matière de science», affirme Michel Jeanneret, rédacteur en chef du Blick romand. «Les récents événements d’actualité ont fait de la science une matière incontournable dans la formation de l’opinion publique. Notre objectif est de nous entourer des meilleurs experts pour en faire état de manière pertinente, vulgarisée, inspirante, mais néanmoins critique.» 

«Nous sommes heureux de collaborer avec Blick pour essayer de rapprocher la science de tout le monde et de développer des technologies d'avant-garde ensemble pour y parvenir», dit Mirko Bischofberger, responsable de la communication à l'EPFL. «Ce sera une expérience de recherche en direct, basée sur les technologies de pointe de notre époque numérique.»

Dès le lancement officiel de la nouvelle plateforme d'information en Suisse romande le 1er juin, le professeur Martin Vetterli, président de l'EPFL, et d’autres chercheurs tiendront des chroniques en alternance hebdomadaire dans les versions romande et alémanique de Blick.ch. «Je me réjouis de recommencer mes chroniques pour Blick! Je pense que l'année passée nous a démontré l’importance cruciale de la science pour l'avenir de notre société et que les chercheuses et chercheurs doivent s'engager dans le dialogue avec le grand public sur les questions scientifiques et technologiques», dit Martin Vetterli.

Ringier SA, Corporate Communications