Vous êtes ici

Frank A. Meyer reçoit la Croix de chevalier de l’ordre du Mérite pour son engagement journalistique international

Frank A. Meyer reçoit la Croix de chevalier de l’ordre du Mérite pour son engagement journalistique international

Sur demande du ministère fédéral allemand des Affaires étrangères, le président de la République fédérale d’Allemagne Frank-Walter Steinmeier a remis au journaliste suisse Frank A. Meyer la Croix de chevalier de l’ordre du Mérite pour son remarquable engagement journalistique.

L'exposé des motifs stipule, entre autres, ce qui suit: «Par sa présence médiatique en Allemagne et en Suisse et par ses chroniques régulières dans les journaux des deux pays, Frank A. Meyer est une voix très respectée dans le monde germanophone qui se consacre avec un grand engagement journalistique aux questions transfrontalières actuelles, parfois controversées, et contribue ainsi de manière significative à une meilleure compréhension des problèmes et défis respectifs de ces pays voisins en les plaçant dans une perspective paneuropéenne».

Michelle Müntefering, secrétaire d'État au ministère fédéral des Affaires étrangères, a remis aujourd'hui à Frank A. Meyer la croix du mérite lors d'une cérémonie à Berlin.

Frank A. Meyer, né en 1944 à Bienne en Suisse, grandit dans une famille d’horlogers et fait un apprentissage de typographe.

De 1968 à 1980, il est associé de l’entreprise biennoise de médias «Büro Cortesi». De 1972 à 1980, Frank A. Meyer participe à la politique locale en tant que président de l’Entente biennoise et de 1976 à 1980, en tant que membre du Conseil de ville de Bienne.

Son travail journalistique pour la maison Ringier débute en 1972 comme journaliste de la Schweizer Illustrierte au Palais fédéral. En 1978, il cofonde l’hebdomadaire bilingue Biel-Bienne et écrit comme chroniqueur pour le SonntagsBlick. A partir de 1970 et jusque dans les années 90, Frank A. Meyer est considéré comme le journaliste politique le plus influent de Suisse. En 1985, il devient membre de la direction générale de Ringier et, en 1989, chargé de cours sur la culture médiatique à l’Université de Saint-Gall.

Pendant 36 ans, Meyer anime l’émission Vis-à-vis sur 3sat, produite par la télévision suisse.

En 2004, il cofonde la revue de culture politique «Cicero» à Berlin. Avec sa chronique, il ne cesse depuis d’attirer l’attention au sein de la scène politique allemande.

Frank A. Meyer est depuis 1997 président de la Fondation Hans Ringier, à laquelle appartient l’école de journalisme Ringier. A son initiative, la Fondation décerne le Prix européen de la culture politique depuis 2006.

Frank A. Meyer vit à Berlin depuis plus de 10 ans avec sa femme, la journaliste culturelle Lilith Frey.

 

Ringier SA, Corporate Communication

Contact

Media Relations

 

Dufourstrasse 23

8008 Zurich

Suisse

 

media@ringier.ch

+41 44 259 64 44

About Ringier

Ringier est une entreprise de médias aux activités diversifiées, présente dans 18 pays et comptant près de 6'900 collaboratrices et collaborateurs. Fondée en 1833, Ringier dirige des marques de médias dans la presse imprimée, à la télévision, à la radio, sur Internet et sur les supports mobiles. Elle est active dans les secteurs de l’imprimerie, du divertissement et du commerce en ligne. Riche d’une histoire de plus de 180 ans, Ringier est synonyme d’innovation, d’indépendance, de liberté d’opinion et de diversité de l’information. Ringier est une entreprise familiale suisse dont les activités principales se situent à Zurich.