Vous êtes ici

L’Advisory Board de l’initiative EqualVoice continue de se développer et accueille de nouveaux membres éminents

L’Advisory Board de l’initiative EqualVoice continue de se développer et accueille de nouveaux membres éminents

L’initiative EqualVoice lancée par le groupe Ringier vise à rendre les femmes plus visibles dans les médias et à leur donner la même voix qu’aux hommes. L’éditeur Michael Ringier et le CEO Marc Walder président le projet, qui a été initié par la CFO Annabella Bassler.

«Je suis extrêmement heureuse que notre initiative encore récente ait déclenché une prise de conscience au sein du groupe Ringier et au-delà», déclare Annabella Bassler, CFO chez Ringier et initiatrice d’EqualVoice. «L’accueil très favorable réservé à notre initiative se reflète également dans la composition de notre Advisory Board, qui compte des membres renommés. Avec Pascale Baeriswyl et Yann Borgstedt, nous avons réussi à élargir encore l’expertise professionnelle au sein du comité et à accroître le degré de notre mise en réseau dans tous les secteurs économiques de notre pays.»

Pascale Baeriswyl est cheffe de la Mission permanente de la Suisse auprès des Nations Unies à New York depuis le 26 juin 2020. En tant que diplomate disposant d’un réseau international, elle possède une vaste expérience dans le domaine multilatéral et bilatéral. Cette ancienne secrétaire d’Etat a donné des impulsions essentielles dans le domaine de la paix et de la sécurité, par exemple pour de nouveaux mandats de puissance protectrice ainsi que dans la construction de la paix dans des contextes comme ceux de la Colombie, du Mozambique, du Moyen-Orient ou du Népal. Pascale Baeriswyl s’engage en faveur de l’égalité des chances depuis plus de trois décennies. Pendant ses études, elle se penchait déjà sur les questions d’égalité entre hommes et femmes, avant de travailler pendant plusieurs années pour le Fonds national suisse et comme cheffe de projet dans le domaine de la lutte contre la violence. En tant que diplomate, elle a toujours abordé la situation des femmes et de leurs droits lorsqu’elle était en poste à l’étranger et en voyage, et elle a mis en œuvre de nombreux projets. Dans ses fonctions à Berne, elle s’est engagée en interne en faveur de l’égalité des chances et, en organisant de nombreuses réunions de réseautage, elle a également favorisé l’intensification des échanges entre les représentantes du secteur privé et de l’administration, les ambassadrices étrangères et les femmes politiques suisses. Dans le cadre de sa fonction actuelle à New York, la mise en œuvre de l’Agenda 2030, en particulier son objectif 5 sur l’égalité des sexes, est un point important. Pascale Baeriswyl est convaincue que les images et les mots façonnent notre conscience et donc que le travail des médias est primordial. Elle se réjouit de pouvoir contribuer au projet pionnier EqualVoice avec son expertise et son réseau.

Yann Borgstedt est un entrepreneur et philanthrope suisse. En 2005, il a fondé la Womanity Foundation, qui se concentre sur le renforcement du rôle des femmes en Afghanistan, au Brésil, en Inde, au Proche-Orient et en Afrique du Sud et soutient des initiatives telles que «Girls Can Code» en Afghanistan. Yann Borgstedt a activement promu la visibilité des femmes au Proche-Orient en abordant dans des émissions de radio les sujets de l’égalité des sexes et du rôle des femmes dans la société actuelle. Yann Borgstedt a été accueilli par Women Moving Millions (WMM), en tant que premier membre européen et comme l’un des rares membres masculins, en reconnaissance de sa contribution au renforcement des femmes. WMM est la plus grande communauté d’individus s’engageant à donner un million de dollars ou plus pour les ressources des femmes et des filles, et a accru le pouvoir de la philanthropie féminine pour accélérer les progrès vers l’égalité des sexes. Avec Carolina Müller-Möhl, également membre de l’Advisory Board d’EqualVoice, Yann Borgstedt siège au comité directeur de «EDGE», une organisation suisse qui promeut l’égalité des chances entre hommes et femmes au travail.

Annabella Bassler déclare: «A l’instar de l’initiative EqualVoice, Pascale Baeriswyl et Yann Borgstedt sont convaincus que les femmes et les hommes peuvent accomplir beaucoup plus de choses ensemble. Yann Borgstedt va même encore plus loin. Dans une interview, il a dit un jour que l’on était condamné à l’échec si l’on ne parvenait pas à amener les hommes à changer leur regard sur les femmes. La clé du succès est de faire comprendre que le renforcement des femmes est utile à toutes et à tous et qu’il n’est ni une perte, ni une menace: il permet aux hommes et aux femmes d’être des partenaires égaux ayant le but commun d’améliorer leur société. Nous n’aurions pas pu imaginer meilleurs modèles pour atteindre les objectifs de l’initiative EqualVoice».

Le cœur de l’initiative EqualVoice

«Au lieu d’exiger des quotas, nous faisons appel à notre pouvoir journalistique et technologique pour promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes et vivons concrètement cette parité au quotidien – avec le soutien des membres de l’Advisory Board, qui sont tous des modèles dans leur domaine d’activité», ajoute Annabella Bassler. «L’égalité de traitement des femmes et des hommes est un sujet d’une grande pertinence sociale. Il est donc d’autant plus important pour nous, groupe Ringier, de faire progresser ce thème dans toute la société suisse et d’apporter notre contribution.»

Diversité au sein de l’Advisory Board d’EqualVoice

Depuis le lancement fin novembre 2019, de nombreuses personnalités de renom ont rejoint l’Advisory Board de l’initiative EqualVoice: Simona Scarpaleggia (Head of «The Future of our Work» Global Initiative INGKA Group (IKEA)), David Allemann (CEO et cofondateur de On), Nicole Burth (ancienne CEO d’Adecco Suisse), Ingrid Deltenre (manager de médias et membre de plusieurs conseils d’administration), Christiane zu Salm (entrepreneuse dans le secteur des médias et conseillère), Franziska Tschudi Sauber (CEO de Weidmann Holding AG), Tanja Grandits (cheffe étoilée, élue «Cheffe de l’année 2019»), Carolina Müller-Möhl (présidente de la Müller-Möhl Foundation) ainsi que Sabine Keller-Busse (Group Chief Operating Officer et Presidente UBS Europe, Middle East and Africa).

Ringier AG, Corporate Communications