Vous êtes ici

Ringier rachète les parts d’Axel Springer en Hongrie, Serbie, Slovaquie, Estonie, Lettonie et Lituanie

Ringier rachète les parts d’Axel Springer en Hongrie, Serbie, Slovaquie, Estonie, Lettonie et Lituanie

Depuis sa fondation, en juillet 2010, la joint-venture entre Ringier SA et Axel Springer SE s’est fait sa place parmi les entreprises médiatiques les plus importantes et les plus modernes d’Europe centrale et de l’Est, avec près de 3100 collaborateurs et collaboratrices. Son riche portefeuille comprend plus de 200 produits, numériques et imprimés. La part des activités numériques bénéficiaires a atteint 85% au premier semestre 2021.

Ringier poursuit sa transformation en une entreprise de médias internationale et diversifiée 

En rachetant les parts d’Axel Springer dans leur joint-venture en Hongrie, Serbie, Slovaquie, Estonie, Lettonie et Lituanie, Ringier fait avancer sa stratégie de croissance et d'investissement internationale dans le domaine des places de marché numériques et des marques médias. Avec ces importants placements, l’entreprise renforce sa présence actuelle en Roumanie et en Bulgarie.

Marc Walder, CEO de Ringier SA: «Le rachat des parts d’Axel Springer en Hongrie, Serbie, Slovaquie et dans les pays baltes représente un jalon important du développement de notre entreprise. Cette transaction est le symbole de notre engagement de longue date en tant qu’investisseur médiatique en Europe de l’Est. Le portefeuille de ces pays nous correspond parfaitement et va venir renforcer l’écosystème de Ringier. En outre, la Serbie, la Slovaquie et la Hongrie seront une bonne base pour le développement de notre stratégie numérique pour les médias sportifs. Je suis très heureux de continuer notre aventure aux côtés d’Axel Springer sur le marché des médias et du numérique en Pologne. Nous allons continuer de nous investir ensemble sur ce marché important et palpitant.»

Axel Springer définit ses priorités dans sa stratégie de croissance

Axel Springer continue d’appliquer sa stratégie de croissance. L’entreprise s’est fixé comme objectif de devenir l’un des leaders mondiaux du journalisme numérique et des offres de petites annonces numériques. En plus de ses nombreux placements dans des domaines en croissance, elle vise clairement les grands marchés stratégiques principaux. Dans le segment de News Media, le portefeuille déjà fortement numérisé en Allemagne, aux États-Unis et en Pologne joue un rôle central.

Jan Bayer, président News Media chez Axel Springer SE: «Ces 11 dernières années, avec Ringier, nous avons développé la présence de Ringier Axel Springer Media SA en Europe centrale et de l’Est en nous appuyant sur l’important marché de l’actualité et des petites annonces en ligne. Dans le cadre de notre stratégie de croissance, nous avons décidé de nous concentrer sur notre domaine stratégique principal 

et sur les grands marchés. Parmi eux, la Pologne, qui compte environ 40 millions d'habitants. C’est pour eux que nous souhaitons numériser et renforcer notre offre journalistique et de petites annonces, en collaboration avec Ringier. Je tiens à remercier tous nos collègues en Hongrie, Slovaquie, Serbie, Estonie, Lettonie et Lituanie et toutes les personnes impliquées de Ringier pour leur travail au cours de ces dernières années.»

Maintien de la joint-venture en Pologne 

En tant que partenaires de la jointventure, Axel Springer et Ringier se concentreront à l'avenir exclusivement sur le marché polonais en Europe de l'Est. En effet, les partenaires y exploitent depuis maintenant plusieurs années des marchés médiatiques aux CA et EBITDA importants. Avec Mark Dekan au poste de CEO de la joint-venture, la continuité de la direction est assurée.

«Quand nous avons commencé la joint-venture en 2010, le portefeuille portait presque exclusivement sur les médias imprimés (97% du chiffre d’affaires), et nous avions pour ambition de transformer ces médias imprimés en des acteurs numériques forts sur leur marché. Aujourd’hui, 70% de notre chiffre d’affaires et 85% de nos résultats proviennent de nos offres numériques. Ensemble, nous n’avons pas seulement propulsé les médias existants sur le marché du numérique, nous avons également contribué à la création de nouveaux marchés numériques de médias et de petites annonces, qui sont aujourd’hui des leaders et qui font partie des offres les plus demandées de leurs domaines. Je voudrais remercier tous nos collègues en Slovaquie, Hongrie, Serbie et dans les pays baltes pour leur engagement, leur travail passionné et leur volonté de toujours en faire un peu plus. Je suis également heureux de continuer de développer nos activités sur le plus grand marché de la région, en collaboration avec notre équipe polonaise et nos partenaires de joint-venture», a déclaré le CEO de Ringier Axel Springer Media SA et CEO de la joint-venture en Pologne.

Axel Springer a impliqué ses filiales polonaise, tchèque et hongroise dans la joint-venture Ringier Axel Springer Media SA, fondée en juillet 2010. Ringier a quant à elle inclus ses filiales serbe, slovaque, tchèque et hongroise.

Finalisation du rachat

Le rachat des parts d’Axel Springer devrait être finalisé courant 2021. Cette transaction implique un accord entre les administrations des différentes parties prenantes existantes. Les deux acteurs se sont mis d’accord quant au fait de taire le prix de rachat et l’évaluation de la valeur des parts rachetées.

Ringier SA, Corporate Communications
 
 
A propos de Ringier

Ringier AG est une entreprise de médias suisse innovante, numérique et diversifiée, active en Europe, en Afrique et en Asie. Son portefeuille compte plus de 110 filiales dans les domaines des médias imprimés et numériques, de la radio, de la billetterie, du divertissement et de l’e-commerce, ainsi que des places leader sur le marché de l’automobile, de l’immobilier et de l’emploi. Ringier finance des start-ups numériques innovantes en jouant un rôle de bailleur de fonds. Fondée en 1833 comme maison d’édition et imprimerie, l’entreprise familiale Ringier a massivement investi dans la numérisation et l’internationalisation du groupe au cours des dernières années. En 2020, les quelque 6800 collaborateurs de l’entreprise, actifs dans 18 pays, ont permis de réaliser un chiffre d’affaires de 953.7 millions de francs suisses. A ce jour, plus de 69% du résultat d’exploitation viennent du secteur numérique, ce qui garantit à Ringier une position de leader parmi les entreprises de médias européennes. Ringier incarne l’esprit pionnier, l’indépendance et la liberté d'expression.

A propos d’Axel Springer

Axel Springer SE est une entreprise médiatique et technologie présente dans plus de 40 pays. Grâce aux offres d’informations qu’elle propose à travers ses différents marchés médiatiques (par ex., BILD, WELT, BUSINESS INSIDER, POLITICO Europe) et ses portails de rubriques (groupe StepStone et Groupe AVIV), elle aide les personnes à prendre des décisions libres et informées. D’abord une entreprise de médias imprimés traditionnels, elle s’est aujourd’hui hissée au rang de première maison d’édition d’Europe. Son prochain objectif est fixé: grâce à une accélération de sa croissance, Axel Springer souhaite devenir le leader du marché du journalisme numérique et des offres des rubriques en ligne. L’entreprise, dont le siège social se trouve à Berlin, emploie plus de 16 100 collaborateurs et collaboratrices dans le monde.